Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Voir les textes du jour
 
Document Actions

Le mariage

Se marier à l'église, c'est prendre Dieu comme partenaire de l'amour et de la fidélité que des fiancés veulent se promettre pour toujours.

 

"L'homme quittera son père et sa mère et s'attachera à sa femme et les deux ne feront qu'une seule chair." (Gn 2,24)

 

 Pour vivre pleinement l’AMOUR, l’Église catholique propose quatre piliers :

La liberté : chacun des fiancés doit être pleinement libre au moment de son engagement. 

La fidélité : ils se promettent fidélité et cette promesse est source de confiance réciproque.

 L’indissolubilité : ils s’engagent pour toute leur vie, car le mariage crée un lien sacré entre les époux.. 

La fécondité :
ils acceptent d’être ouverts à la vie et d’accueillir avec amour les enfants qu’ils mettront au monde.

 

 mariage 19 09 2009 056.jpg        mariage xt.jpg

 

Beaucoup de couples, ne sont pas forcément des chrétiens pratiquants et  se marient cependant religieusement. Ils souhaitent donner une valeur sacrée à leur amour et recevoir de Dieu une force pour s’aimer dans le bonheur et dans l’épreuve. Ils demandent le sacrement de mariage. Le mariage chrétien exprime que l'amour n'est pas seulement l'engagement du couple, mais que c'est un don de Dieu..

 

La célébration du mariage à l'église est l'occasion de prendre conscience de la dimension spirituelle du mariage : "A mon mariage, j'ai vécu quelque chose qui m'a dépassé" dit un jeune marié. On ne « passe » pas à l’église seulement pour faire plaisir à sa famille ou pour avoir une belle cérémonie.
En 2007, la moitié des mariages en France ont été célébrés à l'Église catholique.

Quelle est la signification chrétienne du mariage ?
 Le mariage des baptisés est le signe de l'amour et de l'alliance du Christ et de l'Église. L'union des époux est l'expression de l'union et de l'amour du Christ et de l'Église.(Eph 5,23-32).
Le sacrement de mariage ne s'arrête pas à la célébration, mais il se prolonge dans tout ce qui fait l'union du couple. C'est a travers le don réciproque que la grâce du Christ est donnée aux époux. Le sacrement est source de grâce.

Le mariage est indissoluble 
 Jésus a affirmé l'indissolubilité du mariage en se référant, par delà la loi de Moïse, au dessein créateur de la Genèse, A l'occasion d'une question d'un pharisien sur la répudiation, Jésus répond : "N'avez vous pas lu que le créateur dès l'origine les fit homme et femme et qu'il a dit : l'homme quittera son père et sa mère et s'attachera à sa femme et les deux ne feront qu'une seule chair ? Ainsi ils ne sont plus deux, mais une seule chair. Et bien ce que Dieu a uni, l'homme ne doit pas le séparer"
(Mt 19/3-6).
 

 

Offrandes pour les célébrations des mariages : 200 €