Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Voir les textes du jour
 
Document Actions

Les finances

Les finances de l'Eglise sont basées sur votre générosité.
L'Eglise catholique vit des dons des fidèles.

                                                                  

          

   Télécharger le tract          

 

En cette Année de la foi, nous entendons l'appel du Saint-Père à approfondir notre foi. Nous redécouvrons ainsi la joie de croire, de vivre la charité et d'annoncer l'Evangile par nos paroles et nos actes !
Sur ce chemin de Vie, vos prêtres vous accompagnent fidèlement et vous savez que vous pouvez compter sur eux.
Le don que vous ferez au Denier de l'Eglise leur est tout particulièrement destiné. Le "salaire" qu'ils perçoivent dépend directement de votre générosité. Vous l'aurez compris, le Denier de l'Eglise n'est pas un don parmi d'autres. Il est nécessaire pour que l'Eglise puisse accomplir sa mission !
En ces temps difficiles, merci à chacun de donner ce qu'il peut donner !

Pascal Delannoy,
Evêque du diocèse de Saint-Denis 

 

 

Conformément à la loi de 1905, l'Eglise ne perçoit aucune subvention de l'Etat français pour son activité cultuelle. L'Eglise de France ne perçoit pas non plus de subside du Vatican. Bien au contraire, elle participe au budget du Vatican par le Denier de Saint Pierre et divers dons qui peuvent être faits par les diocèses.

On distingue quatre grandes ressources  :

    - Le denier de l'Eglise
    - Les quêtes
   - Les offrandes des fidèles au moment des baptêmes,mariages, funérailles
   - Les offrandes de messes 

A ces quatre ressources, s'ajoutent celles que l'on appelle "ressources annexes ou exceptionnelles" :
                   - Troncs
                   - Vente de cierges ou veilleuses
                   - Manifestations : concerts, repas paroissiaux, kermesses, 
                   - Legs
                   - Produits financiers et immobiliers.

 Combien donner au Denier de l'Eglise ?

Il est habituel de dire que la contribution de chacun peut représenter une journée de revenu.
Pour les personnes imposables, les deux tiers de leur don seront déduits de leur impôt, ainsi, un don de 100 € ne leur coûtera en réalité que 33 €, mais c'est bien 100 € que l'Eglise recevra. 
Vous trouverez des enveloppes au fond des églises, prenez-en, n'hésitez pas à en prendre plusieurs pour les distribuer à vos voisins.
Nous comptons sur chacune et chacun d'entre vous et, d'avance, nous vous en remercions.

Combien donner aux offrandes ?

Au 1er janvier 2013 et pour le diocèse de Seine Saint-Denis :

Offrande à l’occasion des messes : 17.00 €
A l'occasion d'un baptême : autour de 50 €
Offrandes pour les célébrations des mariages  : 200 €
et sépultures : 200  € (pris en charge par les Pompes Funèbres (au titre des frais de funérailles)
...plus si vous pouvez (ou moins si vous ne pouvez pas...Merci